<<< DJ~M... TEKNO HARDORE >>>
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001
Les Séries

Les Styles

Compositions

Story

Links
Je découvre la musique élèctronique fin 1989 avec Jean-Michel Jarre puis la Trance Allemande ainsi que la Techno dite "commercial" (Dance, EuroDance), largement diffusait à l'epoque sur Skyrock. En 1997, je découvre par l'intermédiaire d'un ami de mon collège, une techno plus enervé et surtout pas encore trop connus en france : la Makina ainsi que le Gabber des compilations Thunderdome. Et par la même occasion cet ami m'initie au mixage sur platines vinyles. Au début je l'aidais dans sa discomobile qu'il avait creé, je m'occuper des Light, on organisait des mariages, fêtes de villages, et soirées entre amis....

En 1999, à force de raquette auprés de ma grand-mère :) non à force d'économie, j'ai p'eu me payer ma premiére table de mixage. Une MPX-1 de Stage Ligne. Bon, par contre pas assez de tunes pour acheter deux platines vinyles alors au début je mixais (enfin c'est un bien grand mot) avec un baladeur K7 et un baladeur MD. Payes tes mixs!!!!! o_O

En 2000, au lycée je trouve deux super fan de Makina qui deviennent mes deux meilleurs potes avec qui on faisait bien les cons (souvenirs, souvenirs .....) je l'ai inities à mon tour au mix. (bon toujours avec nos moyens dérisoires : platines CD de salon)

En 2001, nous créons tous les trois un groupe appellé EX-I.T visant à organiser des soirées, et dans un premier tant entre amis.

En 2002, je reussis à m'acheter une platines vinyles d'ocasse, mais vraiment un truc de merde! à entrainement direct quand même, une copie des Gemini Xl-100. A partir de ce moment là j'ai p'eu essayer de vraiment mixer car j'avais monté un pc des années 98 avec un logiciel de mix gratuit : mixvibe free

En 2003, premier job d'été bien payer et direct je claque les 1000e pour deux platines vinyles et une table de mixage ainsi que 200e de disques vinyles (car ce n'est pas avec mes 10 pauvres disques que j'avais déja, que j'allais faire des mixs).

Fin 2004, fini les études de branleurs, place à la vie actives. Premiere chose, monter un pc dignes de faire tourner un bon logiciel de mix : Traktor Dj Studio 2 qui me permit de faire du mix 3 sources faute de chopés une troisième platines. Et seconde chose, dépenser 50euros (minimum) par mois pour des disques!

En 2007, je trouve d'occasion deux nouvelles platines vinyles (bon étant donné que je n'ai encore qu'une tables de mixage trois voies, je ne me sert que d'une). J'ai donc enfin trois platines et plus de 300 disques vinyles mais paradoxalement dans la même année je me remet en question en me demandant si c'est réellement ce que je veux continué à faire de ma vie, sachant que le milieu Makina Gabber Hardcore du sud de la France commence gentillement à me casser les couilles. Je commence même à revendre certain de mes disques.

En 2008, je commence à délaisser la Makina et me tourne plus vers des sonorités Darkcore et Industrial, mes sets deviennent de plus en plus Hardcore, je découvre aussi les sons Frenchcore avec Androgyn Network ou encore Speedfreak.

En 2009, découverte de la Free Party, en aout avec un ami qui connaissait le Maori Sound System, on pose un petit mur de 3kilo lors d'une de leur soirée, ma première exprérience free party à jouer du gabber, industrial et frenchcore a été super génial. J'ai su alors que se serai ma nouvelle voie!

En 2010, j'essaye de confronter le milieu techno de boite style fun radio, le milieu Makina-Gabber et le milieu Free Party lors d'une soirée que j'organise avec mon pote des Maori. J'ai qu'une seule chose à dire suite à cette soirée ...... il y a vraiment trop de cons.
En fin d'année j'investis dans un système de vinyles timecodés Traktor Scracth. Oui car pour plusieurs raisons, acheter des disques coûtes chères quand on à un tas de trucs à assumer (appart, crédit, assurances, voitures, bouf, téléphonne, internet, soirées, petite copine XD), les producteurs commencaient à sortir leurs nouvautées juste sur support mp3, puis j'ai aussi acheter un fourgon pour vivre une vie semi-nomade et trimbaler plus de 400 disques .... c'est assez le bordel avec des platines vinyles!

En 2011, Mes amis du groupe EX-I.T délaissent peu à peu le mix et les soirées. Quand à moi je quitte le milieu makina, Et je rencontre dans la foulé une bande de jeunes assez déglingos aimant les soirées de plein air avec grosse sono face dans la gueulle! :)
On commence alors à organissé nos propres soirées sous le nom CCC (C'est Comme Ca).

En 2012, suite à la troisième CCC et une divergence avec l'un du groupe, on créer le Sound System EkO-6-TeK composé de trois Djs : Dj~M..., Dj Niome, Dj Trip et quatres Livers : Tolux, E.S.P., RobinWood, Eskimo et nos 3kilo de son. Pour 2013 on s'était promis de réaliser une soirée par mois et d'investir dans du son en plus. Pour ma part je commence à mixer des sons Psytrance, Techno et Hardtechno.

En 2013, On réalisa donc nos soirées une fois par mois, voir plus en été. Certaines on durait plus de deux soirs .... D'autre on fait venir nos amis lesbleus. Ce fut une très bonne année! Et qui m'a donné qu'une envie de continuer ma vie pour le mix, de laisser un peu de coté les sons Trance Techno et me consacré corp et âme au Hardcore : Schranz - Industrial - Gabber - Speedcore :)

2014 : On atteint les 5kilo de son.... De mon côté je m'oriente de plus en plus vers les sons industrial, acid, speed le tout bien Hardcore. Ca frappe fort et dur.

2015 : Tout en restant Hard, je revisite les sons des années '90 : acid, techno, hardtrance, gabber.... Pour tout ce qui est des nouvelles sorties, j'abandonne peu à peu tous les labels dit "connu" et trouve sur le net un tas de label gratuit et indépendant.
 

© 2003-2017 ; www.dj-m.fr - webmaster : B-L-S - résolution, 1152x864 conseillé, 1024x768 minimun - 1 visiteurs